"Stimuler ses neurones, oui mais comment?" du Professeur Lieury, chez Dunod

Lors de l'opération Masse Critique de Babelio, à laquelle j'ai participé en tant qu'éditrice de Tempus Fugit et que lectrice, j'ai reçu cet ouvrage édité chez Dunod, intéressant à lire et à critiquer. Avec ce livre, ne vous attendez pas à une autre accumulation de jeux dignes des clubs de lecture. J'avoue que c'est sur ce malentendu que la blonde cachée que je suis s'est basée pour le choisir. C'est en fait une étude très sérieuse faite par un professeur réputé en psychologie cognitive de ce phénomène de mode, voire de société, qu'est le Programme d'Entrainement Cérébral du Professeur Kawashima sur la console Nintendo DS.

Le professeur Lieury n'avait pas d'apriori négatif sur le jeu avant de commencer l'étude. Pourtant les résultats des diverses expériences menées par lui, son équipe ou d'autres scientifiques à travers le monde sont sans équivoque. Pour améliorer ses capacités cérébrales, rien ne vaut l'école ! Il a comparé les méthodes pseudo révolutionnaires de Kawashima à d'autres programmes d'entraînement sur la console (Cérébrale Académie) et sur papier (dont la Gym du cerveau, célèbre il y a quelques décennies). Le bilan : mieux vaut jouer aux jeux de Mickey Parade ! =) L'art de Kawashima résiderait dans le fait d'avoir adapté des tests datant du début du 19ème siècle (et oui!) sur un support informatique moderne et ludique et d'avoir réussi à monter une campagne marketing béton autour de son produit.

Pour ceux qui connaissent le Programme d'Entraînement Cérébral de Kawashima (que j'étais la première à réclamer sur ma console) l'effet "ludique" de l'interface dure environ vingt minute et puis, autant le dire, on s'ennuie vite. Impossible de suivre un entraînement régulier pendant plus d'une semaine ! D'après le Professeur Lieury, la motivation est un critère de progression tout aussi important que la pertinence des exercices pour un programme qui cherche à agir sur le cerveau. L'auteur de l'étude a expérimenté lui-même l'entraînement régulier sur un mois, en mesurant et analysant de manière précise ses résultats. Expérience qui m'a vraiment rappelé le documentaire "Supersize Me", où un jeune américain mange uniquement Mac Donald pendant un mois en étant suivi par des médecins, pour constater les effets de ce régime sur son corps. Sans aller jusqu'à l'auto-destruction, les résultats de M. Lieury sont tout aussi surprenants. En substance, tout l'intérêt des exercices proposés par ce jeu est de stimuler les zones du cerveau qui sont nécessaires pour ... jouer à ce jeu ! Ils n'améliorent en rien la mémoire ou la capacité d'analyse. Pire, la pseudo-amélioration constatée est annulée après l'arrêt de l'entraînement, et même diminue légèrement les résultats scolaires chez les collégiens auprès de qui il a mené une expérience de 7 semaines, en comparaison des élèves qui n'ont pas suivi l'entraînement de Kawashima.

Le professeur Lieury conclut que l'âge cérébral de Kawashima n'est basé sur aucune méthode de calcul pertinente, et n'est que du "bla bla marketing". Pour le pur produit de la société de consommation que je suis, la lecture de cette étude a été un choc, face à la réalité scientifique toute nue. Je le recommande donc à tous les naïfs qui croient à la pub, aux parents démissionnaires, aux geeks et à toutes les assistantes marketing pour les remettre à leur place (ou leur indiquer les clés du succès...) ! =)

Commentaires

1. Le lundi, 16 février 2009, 18 h 31 par anthony

Maku ... tu devrais écrire des critiques de livre plus souvent ! J'ai adoré lire ton article.
Quant à ces résultats, de toute façon si je voulais vraiment améliorer mon intelligence par de l'entrainement,je choisirai de ne penser qu'avec ma b... ;)

2. Le vendredi, 27 février 2009, 20 h 58 par jmc

La lecture, les mots croisés, les échecs, le cinéma ou la photo passion...rien de tel pour l'entretien des neurones. Du recul, de l'oxygène aussi, finalement on invente rien dans ce domaine, il semble que l'on redécouvre ce que l'on savait déjà, souvent sans le savoir...ne pas se laisser impressionner par l'effet marketing est sans doute une bonne attitude.
Enfin c'est pas toujours facile de prendre de l'âge, on attache plus la même importance à certaines choses de la vie (rapidité intellectuelle) mais espérons gagner en sagesse et lucidité dans d'autres domaines.
Et le plus important...la motivation et puis, des fois à quoi bon les neurones ? Beau programme musical ! Bonsoir le 3è oeil !